Conduire avec GPS

Aimez-vous conduire avec GPS ? Ce logiciel est très souvent utilisé même dans les villes : grâce à lui nous pouvons savoir où sont les embouteillages et dans les campagnes, avant tout pendant la nuit, nous pouvons mieux savoir quand et comment la route tourne. C’est sans doute un logiciel très pratique et il est utilisé non seulement pour nous indiquer un trajet à notre destination. Mais il faut savoir qu’il nous peut également apporter des problèmes si nous l’écoutons sans penser.

Il est tellement évident que quand nous conduisons nous devons toujours faire attention à tout ce qui nous entoure ; et il s’agit non seulement des véhicules qui sont avec nous dans la circulation mais aussi des véhicules qui sont à côté de la route, des piétons ainsi que des bâtiments et des routes elles-mêmes : nous devons bien voir où ils se trouvent, où les routes tournent et comment nous devons nous comporter sur elles. Tous ces éléments sont absolument fondamentals en ce qui concerne la conduite sur les routes. Mais cependant, beaucoup de conducteurs oublient de ces choses. Et ils le font avant tout quand ils conduisent en utilisant les GPS. Quand les conducteurs utilisent les GPS, ils deviennent très souvent des êtres totallement différents qu’ils sont normalement. Qu’est-ce que cela veut dire ? On peut avoir l’impression qu’ils ne voient que ce GPS, rien de plus. Ils sont tellement concentrés sur les indices que le GPS leur montre ou dit qu’ils ne sont pas capables d’apercevoir rien d’autre. La route, les véhicules, les piétons, les feux… Tout ce qui les entoure n’existe plus. C’est vraiment très souvent que nous pouvons apercevoir cet état des choses.

Et il arrive souvent que les conducteurs écoutent le GPS sans penser. Quand il leur dit de « faire demi-tour dès que possible », ils le font… dès que possible. C’est-à-dire dès que la route permet de le faire et non dès que le code routier permet de le faire. Et quand le GPS dit de « tourner à gauche dans trois cents mètres » ils tournent à gauche dans ces trois sents mètres même s’il est interdit de tourner à gauche dans ce lieu. Et ce ne sont pas les cas rares. Nous pouvons lire assez souvent des histoires racontés par les conducteurs qui ont causé des accidents qu’ils ont effectué un tel manœuvre parce que c’était le GPS qui leur avait dit de le faire… Et les témoins des accidents racontent que la voiture qui a causé un accident avait tout d’un coup tourné dans un sens sans prévenir ou même s’est stopée brusquement. Et au lieu de se demander pourquoi les conducteurs ont fait de cette façon, il faut leur demander s’ils ont utilisé leur GPS et s’ils l’ont écouté sans rien penser. Malheureusement, dans beaucoup de cas la réponse est « oui ».

Un autre problème que les GPS ont causé c’est l’ignorance de lire les cartes « traditionnelles ». Les GPS nous ont tellement rendu paresseux de ce point de vue : nous préférons qu’on nous parle où nous devons aller que de regarder nous-mêmes où nous devons nous diriger. Mais… en cela consiste la technologie, n’est-ce pas ? Il vaut mieux quand même de ne pas la prendre dans notre vie aveuglement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *