C’est déjà sûr : on dira « Adieu, Lancia ! »

LanciaUne marque italienne, Lancia, deviendra une marque limitée seulement au marché italien – c’est confirmé par Sergio Marchionne. Elle disparaîtra donc du reste du continent européen.

Cette marque a été fondée en 1906 et après ses années glorieuses, depuis la fin des années 80 et son intégration d’Alfa Romeo dans le Groupe Fiat, elle pérlicite. Et comme nous voyons, on n’y peut rien faire. Même l’intégration de quelques Chrysler n’a pas changé l’image de la marque Lancia. C’est dommage parce que cette marque était à certaines époques une des meilleures marques italiennes. Et si l’on ajoute ses innovations et son aventure en championnat du monde des rallyes, on peut apercevoir une image vraiment splendide de cette marque italienne.

Mais c’est déjà décidé : Lancia disparaîtra de tout le marché hors de l’Italie. Mais en vérité cela ne peut pas être nécessairement une très grande perte pour cette marque. Selon ce que Sergio Marchionne confirme, sur son marché familial Lancia gagne le plus et elle représente la plus grande majorité de toutes ses ventes.

De plus, tous les modèles de Chrysler qui portent le logo Lancia seront supprimés et ce sont seulement les modèles : Ypsilon et Delta qui vont survivre. Mais leur avenir n’est pas sûr. On ne sait pas s’ils seront renouvellés dans quelque temps ou s’ils seront oubliés pour jamais.

Vincenzo LanciaPenchons-nous un peu sur l’histoire de cette marque italienne qui, ne le cachons pas, est l’une des plus célèbres et l’une des plus anciennes marques italiennes. Elle a été crée à Turin en 1906 par Vincenzo Lancia, Claudio Fogolin et Davide Aupicci (au debut leur companie s’appalait Lancia & C. Fabbrica Automobili) et jusqu’à maintenant elle fait partie du Groupe Fiat Chrysler Automobiles. Son logo comme son image, même après quelques modifications pendants les années, ont donné à Lancia un statut d’une marque de voitures luxueuses, aux lignes atypiques, assez éloignées des voitures pour « tout le monde ». Et elle gagnait tout le temps, jusqu’aujourd’hui…

Lancia a vendu un tas de vehicules. Son premier modèle d’Alfa de 1908 s’est vendu en 108 exemplaires. La Betta (de 1909) – en 150 exemplaires, la Gamma (de 1910) – en 258 exemplaires, la Delta (de 1911) – en 303 exemplaires… Comme nous pouvons voir, avec chaque modèle et avec chaque année, cette marque italienne a emporté un succès après succès. Les modèles actuels, ce sont : Delta (produite de 2008), Ypsilon II (produite de 2011), Voyager (produite de 2011) et Thema – autrement dite Chrysler 300C (produite de 2011). Mais Lancia ce ne sont pas seulement les voitures mais aussi les camions et les autobus. Cette marque a déjà fabriqué de tels modèles comme : 1Z (sa première automitrailleuse produite dans les années 1912 – 1916), Jota (produite dans les années 1915 – 1920 et vendue en 2301 exemplaires) ou Esagamma (produite dans les années 1968 – 1975 et fabriquée également en Libye).

C’est dommage qu’après ces années passées avec Lancia il ne nous reste qu’à dire : « Adieu, Lancia ! »…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *